• 14,99 €

Descrizione dell’editore

L’histoire des civilisations anciennes fourmille de rivalités liées à l’accès à l’eau, qui désaltère les assoiffés, irrigue les champs, fait tourner la roue des moulins, sert de fortification et matérialise les frontières. Qu’en est-il aujourd’hui ? Si en Europe de l’Ouest les affrontements ont laissé place à la coopération et à la paix, l’eau reste au cœur des grands enjeux mondiaux. C’est une ressource naturelle pas comme les autres.
Vazken Andréassian et Jean Margat analysent les frontières physiques et humaines qui délimitent l’inégale répartition des eaux sur terre. D’où vient l’eau des rivières ? Par où passe la frontière fluviale ? Comment inventorier les ressources en eau ?

Des rivalités emblématiques liées à l’eau sont présentées pour des fleuves transfrontaliers comme le Tigre et l’Euphrate, le Nil, le Jourdain, le Rhin, le Colorado, l’Indus... Sont dévoilées les raisons qui rendent les conflits liés au partage de l’eau des rivières si complexes.Enfin, les auteurs examinent les raisons d’espérer, et de désespérer, au sujet de l’eau et des conflits qui pourraient concerner son partage équitable dans le futur.

GENERE
Scienza e natura
PUBBLICATO
2012
15 marzo
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
136
EDITORE
Quae
DIMENSIONE
34.1
MB

Altri libri di Vazken Andréassian & Jean Margat