• 9,99 €

Descrizione dell’editore

Au Moyen Âge, les arts se déploient dans un univers mental très différent du nôtre, et selon des catégories (celles d’« arts mécaniques » et d’« arts libéraux », par exemple) et des formes (pensons aux genres théâtraux des « mystères » et des « miracles », ou bien au genre littéraire de l’hagiographie) qui pour nous sont insolites. La production picturale et sa réception sont marquée par les écrits de Plotin puis par la synthèse du néo-platonisme et de la pensée des Pères de l’Église. La querelle des images qui agite le monde byzantin au VIIIe siècle montre l’incidence des réflexions théologiques sur la production picturale et permet de comprendre les contraintes stylistiques de la peinture d’icônes. La Renaissance est non seulement marquée par des nouveautés stylistiques remarquables, mais aussi par des changements considérables dans la manière de penser ces pratiques (qui cessent d’être vues comme des arts mécaniques), leur enseignement (création des Académies), leurs acteurs (invention du mot « artiste »), et la production artistique de l’Antiquité (apparition des premières collections et débuts de l’histoire de l’art).

GENERE
Storia
PUBBLICATO
2014
15 ottobre
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
136
EDITORE
Presses Universitaires de France
DIMENSIONE
681.9
KB

Altri libri di Carole Talon-Hugon