• 3,99 €

Descrizione dell’editore

L’origine étymologique latine du mot « monnaie » corres- pond au verbe monere, qu’on traduit par « avertir ». La monnaie ramène aussi au temple de la Moneta où les pièces étaient frappées à Rome. La légende véhicule que ce temple, dédié au culte de Junon, archétype de la mère cosmique et déesse de la fécondité et de la reproduction, fut bâti à l’endroit où les oies du Capitole, qui prévinrent de l’inva- sion de Rome par les Gaulois au quatrième siècle avant Jésus-Christ, étaient parquées. Junon reçut le surnom de Moneta (qui « avertit ») car elle aurait averti les Romains d’un tremblement de terre.

La question monétaire se ramène peut-être à cette interrogation sémantique : de quel cataclysme la monnaie, ultime convention socio-étatique, avertit-elle, tandis que sa circulation et sa fécondité sont conditionnées par sa propre reproduction ? Cet opuscule rassemble plusieurs textes concernant cette interrogation.

Bruno Colmant est ingénieur commercial et Docteur en Sciences de Gestion. Il enseigne l’économie appliquée dans plusieurs institutions universitaires belges et étrangères. Il est membre de la Classe de Technologie et Société de l’Académie royale de Belgique.

GENERE
Professionali e tecnici
PUBBLICATO
2012
20 dicembre
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
70
EDITORE
Académie royale de Belgique
DIMENSIONE
702.4
KB

Altri libri di Bruno Colmant