• 14,99 €

Publisher Description

Passer devant un juge pour régler un conflit de couple est aujourd’hui chose banale. Mais banal ne veut pas dire récent. Le phénomène a une longue histoire, retracée ici dans le cadre de l’Europe occidentale préindustrielle, des Pays-Bas à l’Espagne et à l’Italie, de la France à la Roumanie, sans négliger les évolutions de la diaspora juive installée au sein de la société chrétienne. Partout, les infractions possibles à la loi qui définit le mariage se durcissent et les procès se multiplient devant les tribunaux laïques ou ecclésiastiques. Rapts, viols, mariages clandestins, adultères et toutes les formes de violences conjugales sont autant de chefs d’accusation maniés par la justice, mais le plus souvent à la demande du couple ou de sa parenté. La question est bien de savoir comment et pourquoi la justice a pu être utilisée, voire instrumentalisée comme une arme dans les querelles matrimoniales, et quel regard a pu être porté sur ces conflits où s’est en particulier joué le sort des femmes.

GENRE
History
RELEASED
2021
26 April
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
250
Pages
PUBLISHER
Éditions de la Sorbonne
SIZE
4.8
MB