• 6,99 €

Publisher Description

La grève de la faim du député Jean Lassale en 2006, le jeûne mortel de dix prisonniers de l'Armée républicaine irlandaise en 1981, ou encore les grèves de la faim collectives de sans-papiers et réfugiés, montrent la place de la grève de la faim comme forme contemporaine de la protestation.Cet ouvrage en propose la première synthèse claire et complète : l'histoire du recours à ce mode d'action mais aussi la diversité de ses formes grèves individuelles ou collectives, en prison ou hors milieu carcéral, jeûne limité ou jusqu'à la mort, etc. Pourquoi les protestataires sont-ils parfois contraints à ce mode daction ? Quel sens donner aux grèves de la faim ?Quel rôle jouent l'État et lenvironnement des protestataires ? Quel est celui des médias ?Au-delà, louvrage dresse une étude minutieuse des dimensions concrètes de la grève de la faim : organisation, questions médicales, intervention des forces de lordre ou réalimentation de force dans les prisons

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2009
24 August
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
144
Pages
PUBLISHER
Presses de Sciences Po
SIZE
1.6
MB

More Books by Johanna Siméant

2015
2014