• 9,99 €

Publisher Description

L’importance de la pensée italienne de la race a été longtemps sous-estimée. Cependant, en Italie autant qu’en France ou en Allemagne, nombre d’œuvres littéraires ou de discours scientifiques mobilisent le concept de race dans une perspective aussi bien théorique que politique. Des premières décennies du xixe siècle à la période fasciste, trois moments – philologie romantique, anthropologie positiviste et idéologie fasciste – constituent les jalons d’une archéologie de la pensée italienne de la race dont l’étude révèle un usage spécifique qui engage non seulement le rapport que la Péninsule entretient avec l’autre mais aussi le rapport qu’elle entretient avec elle-même.

GENRE
History
RELEASED
2020
10 September
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
278
Pages
PUBLISHER
Presses universitaires de Franche-Comté
SIZE
6.1
MB

More Books by Aurélien Aramini & Elena Bovo