• 95,00 kr

Utgivarens beskrivning

L'histoire des sels atlantiques connaît aujourd'hui de profonds renouvellements. Sur la base des solides acquis d'une recherche particulièrement active depuis l'élan pionnier des années 1950 et 1960, elle redonne un nouveau souffle à de vieux thèmes longuement explorés comme le négoce ou la fiscalité et s'oriente vers de nouvelles voies prometteuses. Si, en effet, l'intérêt accordé aux routes et aux marchés, aux débouchés des arrière-pays et aux enjeux de leur pénétration marchande, aux aléas de la conjoncture et aux mutations du commerce ne se dément pas, l'attention se porte désormais sur la production salicole, ses techniques, ses modes sociaux d'exploitation, son insertion dans les écosystèmes, bref, sur les marais en eux-mêmes et leurs sociétés, en même temps que sur l'impact de la saliculture dans le développement régional. De l'élargissement des champs d'étude, du perfectionnement des voies d'approche, de l'approfondissement des problématiques, les vingt-cinq contributions réunies dans cet ouvrage esquissent un panorama aussi exhaustif que possible. Issues du colloque international et pluridisciplinaire organisé à Nantes et à Batz-sur-Mer en septembre 2004, elles étudient les sels marins avant les marais salants, analysent le passage de la technique ignigène à la technique solaire-aérogène, envisagent dans leur complexité les sociétés saunières et les modes de faire-valoir salicoles, puis les réseaux de commercialisation et ouvrent, pour finir, sur d'intéressantes perspectives comparatives. Placées sous l'expresion significative de « sel de la Baie » vulgarisée par les Anglais et par les Hanséates à la fin du Moyen Âge pour désigner non pas spécifiquement le sel des marais de la Baie mais bien un gros sel marin provenant de la côte atlantique, elles s'inscrivent délibérément dans la longue durée et dans de larges espaces du monde atlantique.

GENRE
Historia
UTGIVEN
2015
23 februari
SPRÅK
FR
Franska
LÄNGD
416
Sidor
UTGIVARE
Presses universitaires de Rennes
STORLEK
18.4
MB

Fler böcker av Jean-Luc Sarrazin & Jean-Claude Hocquet