• $14.99

Publisher Description

10 nouvelles qui interpellent, chamboulent, révoltent, marquent, font sourire, rire ou encore enchantent par leur poésie et leur musicalité. Une compilation pour curieux de découvertes.

Les titres entre autres :

La dissolution de Isabelle Minière, lu par Guillaume Rousselet. Il n'avait pas pu voter ce jour-là. Car il était décédé. C'était inscrit sur la liste : DÉCÉDÉ. Tout le bureau de vote avait présenté ses condoléances à sa femme qui les avait reçues avec émotion et gratitude. Pour sa femme, comme pour les autres à qui elle avait annoncé la nouvelle, il n'y avait pas l'ombre d'un doute. Sa mort était une réalité que tous admettaient. Il n'y avait bien que lui pour encore en douter. 

Différente de Marlène Tissot, lu par Margot Châron. Quand Margot était petite, tonton Jean soulevait sa jupe et tirait sur l'élastique de sa culotte pour regarder ses fesses. Il l'étouffait avec sa main pour l'empêcher de crier. Margot raconte ça à Gisèle et Gisèle se met en colère. "Pourquoi que t'as eu besoin de me raconter ?" répète-t-elle. Margot n'en sait rien. Ce n'est pas dans ses habitudes de trop parler. Mais là les mots se sont déversés comme un trop plein. Peut-être bien, parce que même si la vérité est un monstre, il faut la regarder dans les yeux et continuer de vivre et de sourire.

Histoire du Nègre blanc de Marc Petit, lu par Patrick Coulais. Dans sa première enfance, le narrateur a été bercé par les histoires que lui contait son grand-père. L'histoire du Nègre blanc arrivera plus tard à ses oreilles, à l'âge où il commence à poser des questions sur le passé. Cette histoire par ce qu'elle recelait de mystère et de connexion avec un chien nommé Loulou, personnage des récits de son aïeul, sera l'élément déclencheur d'une vie consacrée à l'étude de ses origines, de son identité juive et à leur perpétuel questionnement.

La Princesse qui aimait le bruit de la pluie d'Olympia Alberti, lu par Margot Châron. Depuis que les servantes ne venaient plus asperger les stores de vétiver durant la sieste, le beau visage de Mumtaz portait les ombres de la tristesse, lesquelles au fil des ans en habillèrent son être tout entier. Pour son septième anniversaire, son père, le Râna tout puissant, organisa au Palais une fête unique, aux raffinements et distractions enchanteurs. Il n'en recueillit hélas que de pauvres sourires qui le poignèrent au cœur et à l'âme, le renvoyant à son impuissance d'homme. Mais au 7ème jour des festivités, l'événement eut lieu qui redonna joie à la Princesse.

C'est pas l'homme qui prend la mer de Joëlle Cuvilliez, lu par Sébastien Rousselet. "Mémé, elle dit : Si tu veux quelque chose mon Dédé, le mieux c'est d'y penser très fort et de laisser la vie s'en charger." Alors il y pense très fort, souvent, à ce plus tard où il sera marin.

GENRE
Fiction
NARRATOR
C
Collectif
LENGTH
04:09
hr min
RELEASED
2019
February 5
PUBLISHER
15K
PRESENTED BY
Audible.com
LANGUAGE
FR
French
SIZE
244.9
MB