• $6.99

Publisher Description

La poésie publiée entre les années 1900 et 1940 a été marquée par quelques œuvres phares qui ont survécu aux effets de mode ; À l’ombre de l’Orford compte parmi celles-là.



« À la différence des poètes régionalistes qui l’ont précédé, l’auteur d’ À l’ombre de l’Orford ne cherche pas à magnifier outre mesure la vie des premiers habitants, des défricheurs et des bûcherons ; bien au contraire, il dresse un portrait réaliste et vivifiant de ces hommes de chantier ou de ferme et brosse un tableau de ces paysages et scènes typiques d’un Québec qui commence à se moderniser. Tout est dans la manière de dire et d’écrire : DesRochers n’hésite pas à utiliser des expressions du parler populaire, des jurons, des anglicismes voire des mots anglais qui sont souvent des marques de commerce.[…] À plus d’un titre, DesRochers assure le relais entre les poètes régionalistes du début du xx e siècle et ceux que l’on nommera les poètes du pays, dans les années 1960. »

Roger Chamberland



Alfred DesRochers (1901-1978) est né à Saint-Élie d’Orford, près de Sherbrooke. Ses œuvres ont été couronnées entre autres par le prix David, en 1932, et par le prix Duvernay, en 1964. En plus d’ À l’ombre de l’Orford, son œuvre la plus célèbre, ce livre comprend les poèmes que DesRochers a regroupés sous le titre de L’offrande aux vierges folles.

GENRE
Fiction & Literature
RELEASED
2012
April 1
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
164
Pages
PUBLISHER
Groupe Fides
SELLER
De Marque, Inc.
SIZE
803.9
KB