• $1.99

Publisher Description

À l'instar de Platon, qui s'interrogeait sur la possibilité d'enseigner la vertu, Schopenhauer doute fortement que la philosophie, c'est-à-dire l'amour de la sagesse, puisse faire l'objet d'un enseignement scolaire, qui plus est rémunéré. Aussi accuse-t-il les professeurs de philosophie de son temps (en premier lieu Hegel, sa tête de turc préférée) d'être de nouveaux sophistes, voulant vivre de la philosophie plutôt que vivre philosophiquement.

Le véritable philosophe ne saurait être un docile fonctionnaire d'État, mais un esprit libre et impertinent. Nietzsche se souviendra de cette leçon de son « éducateur » dans Par-delà le bien et le mal quand il opposera les philosophes de l'avenir aux simples « ouvriers

GENRE
Arts & Entertainment
RELEASED
2006
March 15
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
128
Pages
PUBLISHER
Fayard/Mille et une nuits
SELLER
Hachette Digital, Inc.
SIZE
340.9
KB

More Books by Arthur Schopenhauer