• $26.99

Publisher Description

« Les choses de la nature n’ont de statut que celui que les sociétés leur accordent ».
C’est à partir de cette hypothèse que les auteurs de cet ouvrage analysent le changement actuel du statut de l’eau dans les pays du Bassin méditerranéen. Peu à peu, l’« eau agricole » laisse place à l’« eau environnementale ».

Aujourd’hui, les ouvrages hydrauliques à vocation agricole sont conçus pour rendre des services environnementaux comme la protection de la biodiversité et du paysage, l’arrosage des jardins, la gestion des inondations et du débit d’étiage des rivières ou les recharges de nappe phréatique. Déjà, en 2000, une directive cadre européenne sur l’eau témoignait de ces mutations et les suscitait à travers la nécessité de faire des économies d’eau. Mais ces transformations ne se font pas au même rythme au nord ou au sud du Bassin méditerranéen. D’un pays à l’autre, les formes de résistance et d’adaptation sont très diverses.

Les auteurs donnent de ces nouveaux enjeux de partage de l’eau un éclairage multiple, international et pluridisciplinaire. Sociologues, économistes, géographes, spécialistes de l’écologie ou de l’hydrobiologie, ils présentent des expériences issues de leur pays d’origine, la France, l’Espagne, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Italie.

Au cœur de l’actualité économique et sociale contemporaine, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux chercheurs, enseignants et étudiants qui s’intéressent à la gestion de l’eau en Méditerranée qu’aux décideurs et professionnels en charge de la recomposition de ce secteur.

GENRE
Politics & Current Events
RELEASED
2012
March 7
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
384
Pages
PUBLISHER
Quae
SELLER
immateriel.fr
SIZE
11.2
MB

More Books by Chantal Aspe