• $15.99

Publisher Description

Le harcèlement sexuel détruit, le harcèlement moral explose, mais sur les ruines poussent toujours quelques herbes folles. Une femme refuse la soumission servile et l’autoritarisme abusif, refuse la proximité physique imposée et les pressions en tous genres, d’abord seule, puis soutenue par ses collègues, professeurs. Et c’est alors toute une école qui prend les armes...

« Elle ignore désormais cette main qu’invariablement le borné lui présente. Malgré les humiliations constantes, les menaces réitérées, les affronts répétés, chaque matin, pendant des années, elle lui donne sa main, qu’il s’emploie consciencieusement à broyer. Il serre la main, il serre vraiment la main, emprisonne les doigts, meurtrit la chair, et il prend le temps, il prend son temps. Avec un sourire, dans un coup sec, il la projette ensuite contre lui, et la déséquilibre. Chaque matin, sans jamais en oublier un seul, mois après mois, il la brise d’un geste. C’est un salut martial, et dans ses oreilles à elle résonne un sinistre claquement de bottes dans le tumulte affolé d’un quai de gare. Elle refuse maintenant ce trouble rituel de soumission, mais tous les jours devra le lui signifier. Parce que chaque matin, invariablement, il lui tend brutalement la main, bonjour, Madame. »

Professeur de littérature française et de psychologie, Béatrice Riand a enseigné durant une quinzaine d’années dans une École Supérieure de Commerce, dans laquelle elle a également fondé et dirigé une troupe de théâtre. Ancienne présidente de syndicat, formatrice de Maîtres, médiatrice, ses centres d’intérêt, outre l’écriture, s’inscrivent donc naturellement dans le champ pédagogique et artistique. Trilingue, binationale, elle s’intéresse de près à la politique catalane, dont elle suit – et sert – le pacifique processus indépendantiste.

GENRE
Romance
RELEASED
2019
March 5
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
268
Pages
PUBLISHER
Éditions Baudelaire
SELLER
immateriel.fr
SIZE
3.1
MB