• $16.99

Publisher Description

Le guide idéal pour approcher le bonheur de plus près !

Le bonheur est-il à portée de main ? Quelles sont les clés qui permettraient de l’approcher ? Cet ouvrage ne vous guidera pas vers un bonheur parfait ou idyllique, mais vous permettra de construire un bonheur à votre image, qui vous correspond réellement.
Se basant sur dix idées universelles, découvertes à différents moments et différents endroits par les civilisations qui peuplent notre Terre, et les plus récentes avancées scientifiques en psychologie, Jonathan Aidt invite à tirer dix leçons à appliquer dans notre vie de tous les jours. Illustré par des anecdotes de la vie quotidienne, ce livre nous invite à comprendre comment nous fonctionnons avec les autres, mais aussi avec nous-même. Il nous guide habilement dans ce voyage entre passé et présent tout en commentant avec humour et pédagogie les méandres des théories psychologiques. Une exploration dont on conclura que la meilleure des vies est, sans doute, celle où l’on parvient à équilibrer les contraires.

Laissez-vous mener avec légèreté dans une exploration du fonctionnement humain, grâce aux dix leçons issues de ce livre de psychologie et de développement personnel.

EXTRAIT

Pour Platon, certaines émotions et passions sont bonnes (par exemple, l’amour de l’honneur) et poussent le moi dans la bonne direction, d’autres sont mauvaises (par exemple, les envies et les désirs). Le but de l’éducation platonicienne était d’aider l’aurige à obtenir le parfait contrôle des deux chevaux. Sigmund Freud nous donnait un modèle similaire 2 300 ans plus tard. Freud 10 affirmait que l’esprit était divisé en trois parties : le moi (partie consciente et rationnelle), le surmoi (la conscience, un engagement parfois trop rigide envers les règles de la société) et le ça (le désir de plaisir, dès que possible). Lorsque je donne un cours sur Freud, j’utilise la métaphore de l’esprit vu en tant que cheval qui tire un fiacre dans lequel le conducteur (le moi) se bat désespérément pour contrôler un cheval affamé, lascif et désobéissant (le ça) alors que le père du conducteur (le surmoi) est assis à l’arrière et lui fait la leçon sur ce qu’il ne fait pas correctement. Pour Freud, le but de la psychanalyse était d’échapper à cet état pitoyable en renforçant le moi et en lui donnant donc plus de contrôle sur le ça et plus d’indépendance par rapport au surmoi.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jonathan Haidt est Professeur de psychologie à l’Université de Virginie. Il a été l’un des premiers chercheurs à attirer l’attention du monde scientifique sur l’importance des émotions dans tout ce qui touche à la moralité. L’ouvrage est traduit, adapté en français par Matthieu Van Pachterbeke, chercheur à l’Université catholique de Louvain.

GENRE
Self-Development
RELEASED
2019
July 11
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
348
Pages
PUBLISHER
Mardaga
SELLER
RC WEB SOLUTIONS
SIZE
1.1
MB

More Books by Jonathan Haidt