• $2.99

Publisher Description

Deuxième roman de Céline, suivant « Voyage au bout de la nuit », où il raconte son enfance et sa jeunesse, l’histoire d’un gamin solitaire dans le Paris d’entre deux guerres. Dans cette fiction autobiographique, Céline reprend son personnage de Ferdinand Bardamu que l’on retrouve ici médecin à Paris, traitant les pauvres qui le paient rarement, mais qui trouvent toutes les façons de tirer avantage de sa générosité. Puis, victime d’accès de fièvre, il glisse graduellement dans les souvenirs de son enfance passée dans un passage parisien entre sa grand-mère raffinée, sa mère souffre-douleur et son père violent. Ce récit est rédigé dans le style propre à Céline : humour noir et prose délirante.


— « Mort à crédit » est pour moi le bouquin le plus important de ce siècle. Parce qu'il contient toute la détresse de l'homme. À côté du cri de Céline, moi, je pousse des plaintes de chiot qui a envie de pisser. Lui, il l'a balancée sa clameur ! Elle est intacte, satellisée au-dessus de nous. On ne peut rien y toucher. C'est toute la misère de la vie, toute l'angoisse, toute la mort. C'est plein d'amour, c'est plein de pitié, c'est plein de colère, c'est plein d'éclairs, de mains tendues, de poings brandis, de mains tendues qui se transforment en poings. Et puis de désespoir. Parce que le désespoir, c'est la vie. Lui l'a su. — Frédéric Dard, Je le jure. Paris : Stock, 1975.

GENRE
Fiction & Literature
RELEASED
2015
March 29
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
380
Pages
PUBLISHER
Lise Morency
SELLER
Lise Morency
SIZE
2.1
MB

More Books by Louis-Ferdinand Céline