• $20.99

Publisher Description

Comprendre l’itinérance, c’est dépasser les préjugés et les stéréotypes véhiculant qu’elle serait la conséquence directe des mauvais choix de vie des individus pour appréhender les dynamiques collectives et institutionnelles qui la produisent. C’est réaliser que la rue est la place que la société accorde à la personne en situation d’exclusion. Car il n’y a pas que des facteurs de nature individuelle (problèmes relationnels, conflits familiaux, violence, etc.) qui contribuent à la fragilité sociale des personnes. Les mutations du marché du travail, le désengagement de l’État, la pénurie de logements sont tous des facteurs qui peuvent conduire des personnes à vivre dans la rue.

Cet ouvrage propose plusieurs lectures de l’itinérance qui apportent une aide précieuse à sa compréhension et proposent une critique éclairante des solutions existantes pour y remédier. Les auteurs définissent l’itinérance actuelle, décrivent ses visages, nomment les difficultés associées à la vie des personnes en situation d’itinérance et présentent différentes approches d’intervention. Le phénomène de l’itinérance est ainsi abordé de manière globale dans ses différentes facettes: la santé mentale, la criminalité, la dépendance, l’émergence dans les régions éloignées, sa particularité dans le milieu autochtone, sa croissance chez les femmes, les processus qui amènent les personnes dans la rue et la vie quotidienne dans les refuges.

S’adressant aux chercheurs, aux étudiants et aux intervenants, l’ouvrage montre que l’itinérance recouvre une réalité complexe, résultant d’un ensemble de problématiques, qui nécessite une combinaison de solutions.

GENRE
Nonfiction
RELEASED
2016
November 18
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
228
Pages
PUBLISHER
Presses de l'Université du Québec
SELLER
De Marque, Inc.
SIZE
2.8
MB

More Books by Saïd Bergheul